chaire reseaux et innovations

directeur scientifique et animateur des ateliers de la chaire R#I



journée de reseautage

19 juin 2024 de vinci executive education

A une époque de télétravail généralisé, de réunion anonyme en visioconférence, de relations virtuelles derrière les écrans, la Chaire Réseaux et Innovations a eu le plaisir d'organiser une session de réseautage pour retrouver le goût de l'échange et du débat intellectuel, en cultivant les relations humaines en face à face. Les membres associés de la Chaire Réseaux et Innovations ont eu le privilège de pouvoir dialoguer lors d'une première table ronde avec des dirigeants de premier plan, pour comprendre comment travailler en réseau pour mieux innover, au service des clients et face aux besoins de la société dans les domaines de la santé, de l'énergie, des transports. 

 

Nous souhaitons adresser nos sincères remerciements à Frederic VACHER directeur de l'innovation de Dassault Systèmes et à Emmanuel HERVÉ président du directoire du Groupe Hervé / Hervé thermique pour avoir partagé leur passion d'entreprendre au service d'entreprises leaders sur le plan technologique, économique, environnemental et social ! Une deuxième table ronde a réuni des auteurs renommés Aude de KERROS , Jean-Pierre BOUCHEZ avec un éditeur passionné Ludovic FRANCOIS fondateur de VA Éditions , pour discuter de la place du livre dans la valorisation des carrières académiques et pour la dissémination des idées scientifiques auprès du grand public. Enfin, une troisième table ronde a rassemblé de jeunes chercheurs, le docteur Nedjib BENLEULMI, PhD et le doctorant Matthieu Seca pour relater leur expérience de recherche doctorale, dans le cadre d'un partenariat public (Laboratoire LAREQUOI) privé (EMLV - Ecole de Management Léonard de Vinci) au sein de la Chaire R#I (Réseaux et Innovations). 

 

Nous remercions Pascale BUENO MERINO, PhD-HDR et CHRISTOPHE ASSENS pour l'animation des débats ainsi que Anne-Catherine AYE, Emmanuel AMAN-MORIN, Ramatoulaye SANGARE, Tahar CHERIF pour l'organisation de cet évènement.  Cet évènement n'aurait pu se dérouler sans le soutien précieux du Pôle Léonard de Vinci, de la Fondation UVSQ représentée par Nicolas Cuppens et du Laboratoire LAREQUOI.




droit et innovation

partenariat avec RRI : le réseau de recherche sur l'innovation

enregistrement vidéo de l'atelier droit et innovation


reseaux et mondialisation

 

1. "L’art caché enfin dévoilé : une concurrence de l’art contemporain" par AUDE DE KERROS

Après une formation menée entre l'Institut d'études politiques, la Faculté de Droit et les ateliers de gravure de Paris, AUDE DE KERROS a aussi partagé sa vie entre l’atelier de gravure et le studio de l’essayiste. Son intense participation à la vie artistique française a fait d’elle une observatrice attentive des grandes métamorphoses de l’art. Elle est l’auteur de nombreux articles, écrits et livres dont : « L’Art Caché – Les dissidents de l’Art contemporain », « Sacré Art Contemporain -Evêques, inspecteurs et commissaires », « 1983-2013 - Les Années noires de la peinture - Une mise à mort bureaucratique ? », « L’imposture de l’Art contemporain, une utopie financière », Art contemporain/ manipulation et géopolitique - Chronique d’une domination économique et culturelle.

 

2. "Maîtrisez internet avant qu’internet ne vous maîtrise" par JEROME BONDU 

JEROME BONDU est fondateur et directeur du cabinet Inter-Ligere.fr, spécialisé en veille, intelligence économique, influence digitale et sécurité informationnelle. Il a écrit plusieurs livres sur les techniques de recherche d’information et de veille :

La plus grande révolution de toute l’histoire de l’humanité (co-écrit avec J Coutou et A Beaufumé), Edition Inter-Ligere 2022.

Petit bestiaire de la gestion des informations, Edition Inter-Ligere 2021.

Maîtrisez internet… avant qu’internet ne vous maîtrise, Edition Inter-Ligere 2019.

Voyage aux pays des réseaux humains, 2011.

Il est expert pour l’Association pour le Progrès du Management (APM) et conférencier-formateur pour l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN).



reseaux et société

1. "Stratégie Réseaux" par CHRISTIAN MARCON 

Christian Marcon est professeur des universités en sciences de l’information et la communication à l’IAE – Université de Poitiers et responsable de l’axe Intelligence Stratégique Internationale au sein du laboratoire CEREGE. Rédacteur en chef de la Revue Internationale d'Intelligence Economique / R2IE. 

 

2. "Le monde des réseaux" par MARC BARTHELEMY

Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure (rue d'Ulm, Paris), Docteur en physique théorique (Univ. Paris 6), Marc Barthelemy est directeur de recherche au CEA et membre associé au Centre d'Analyse et de Mathématique Sociales à l'EHESS. Expert en physique statistique des systèmes complexes, il s’est plus particulièrement intéressé  ces dernières années aux réseaux, aux interactions et mouvements humains, ainsi qu'à la science des villes. Il est l'auteur de nombreux articles parus dans les meilleures revues internationales et de plusieurs livres sur les réseaux et les systèmes urbains.

 

3. "Les nouveaux visage de la guerre" par RAPHAEL CHAUVANCY 

Raphaël Chauvancy est officier supérieur dans l'infanterie de marine, détaché depuis 3 ans au sein des UK Commando forces - Royal Marines. Il est également chargé du module "intelligence stratégique et politiques de puissance" à l'école de guerre économique (Paris). Il a publié une dizaine d'ouvrages, et collabore régulièrement à différentes revues (Conflits, Diplomatie, Marine et Océans...) et sites internets (Theatrum Belli, geopoweb...). Son livre a obtenu le Prix de la Plume et l'Épée


table ronde Anthony Gould

la resilience face a la crise

ANTHONY M. GOULD est professeur de relations de travail à l'Université Laval (Québec, Canada) et rédacteur en chef de la revue Industrial Relations / Relations industrielles (FNEGE 2), l'une des plus anciennes revues scientifiques au monde sur les relations professionnelles. Anthony est également professeur invité à l'université Griffith de Brisbane (Australie) et membre de nombreux comités consultatifs internationaux (par exemple, le comité consultatif international du Centre for Workforce Futures de l'université Macquarie de Sydney, le Consortium international pour la recherche sur l'emploi et le travail (iCrew) de l'université Monash de Melbourne, le comité exécutif de l'Association canadienne des relations industrielles (ACEI), pour n'en citer que quelques-uns). Anthony a publié des articles dans plusieurs revues de premier plan, telles que Academy of Management Learning and Education ; Leadership Quarterly ; Work, Employment and Society ; Journal of Business Research ; Asia-Pacific Journal of Management, Sociological Methods and Research de l'Université de Harvard, pour n'en citer que quelques-unes. Antony a également écrit plusieurs chapitres et critiques de livres et a été l'un des quatre éditeurs d'une série de livres en plusieurs volumes (1700 pages) publiés par Palgrave-McMillan, le Palgrave Handbook of Management History (auquel il a également contribué par cinq chapitres). Ce livre est décrit par l'éditeur comme "l'examen le plus complet et le plus approfondi de son sujet sur le marché".

 

Les recherches d'Anthony portent sur la déréglementation du marché du travail, les travailleurs jeunes/vulnérables, la mondialisation, le rôle des relations de travail dans les performances et le développement des entreprises, la stratégie d'entreprise à l'ère numérique, ainsi que les statistiques et l'analyse quantitative. Il s'intéresse également à la contribution des industries agricoles mondiales à la réduction des émissions de carbone


entreprise et geopolitique



1. Art contemporain, manipulation et géopolitique

 

Après une formation menée entre l'Institut d'études politiques, la Faculté de Droit et les ateliers de gravure de Paris, AUDE de KERROS a aussi partagé sa vie entre l’atelier de gravure et le studio de l’essayiste. Son intense participation à la vie artistique française a fait d’elle une observatrice attentive des grandes métamorphoses de l’art. Elle est l’auteur de nombreux articles, écrits et livres dont : « L’Art Caché – Les dissidents de l’Art contemporain », « Sacré Art Contemporain -Evêques, inspecteurs et commissaires », « 1983-2013 - Les Années noires de la peinture - Une mise à mort bureaucratique ? », « L’imposture de l’Art contemporain, une utopie financière », Art contemporain/ manipulation et géopolitique - Chronique d’une domination économique et culturelle.

 

2. Entreprendre en zone de guerre : Lafarge en Syrie.

 

Docteur en science politique, BASTIEN NIVET est spécialiste des questions européennes et géopolitiques.Ses travaux ont notamment porté sur le concept de puissance, l'action internationale de l'Union européenne, et les rapports entre géopolitique et monde de l’entreprise. Après 20 ans dans l'enseignement supérieur et la recherche, il est actuellement enseignant au Lycée français du Cap, en Afrique du Sud. »

 

3. Guerre économique : qui est l’ennemi ?

 

NICOLAS MOINET est un universitaire français spécialisé dans l’intelligence économique. Professeur des universités en sciences de l’information et de la communication à l’IAE de Poitiers, il enseigne également à l’école de guerre économique, à l’ILERI et intervient régulièrement à l’IHEDN. Il dirige à Poitiers le Master Intelligence Économique en Formation à Distance et effectue ses recherches au sein du CEntre de REcherche en GEstion (CEREGE). https://www.nicolas-moinet.com/


journee networking 14 dec 2022

La première journée Networking de la chaire Réseaux et Innovations R#I a eu lieu au laboratoire De Vinci Research Center. Parmi les intervenants figurent Pierre d'Elbée, consultant et philosophe français ainsi que Jean-Etienne Joullié Professeur à l'EMLV. 

 

https://www.emlv.fr/une-journee-de-networking-pour-mettre-en-miroir-philosophie-et-management/



le travail et ses espaces


 Le travail et ses espaces. La tentation d’un « bien-être performatif 

 

Titulaire d’un PHD et d’une HDR en sciences de gestion, JEAN-PIERRE BOUCHEZ est créateur de Planet S@voir, directeur de recherche à l’université de Paris-Saclay et à ce titre, consultant, conférencier et chercheur. Il est intervenu auprès de plus d’une centaine d’organisations en France et à l’étranger. Il a été auparavant dirigeant au sein de grands groupes industriels et l’auteur ou le co-auteur d’une dizaine d’ouvrages, ainsi que de plusieurs dizaines de publications académiques et professionnelles. Lauréat du Prix Manpower HEC (mention spéciale). Il publie régulièrement des points de vue dans les grands médias français (Le Monde, Les Echos, La Tribune). Ses travaux portent notamment sur l’économie du savoir, l’innovation collaborative et les espaces de travail. Pour aller plus loin : https ://www.jeanpierrebouchez.com

Le travail et ses espaces : plus que jamais, le grand écart ?

 

DRH durant une vingtaine d’années dans plusieurs entreprises multinationales (Pfizer, Johnson & Johnson, Bacardi), LOIC FOUROTa récemment opéré une reconversion vers la recherche et l’enseignement en management (EMLV, IESEG). Il pilote également les activités Recherche et Innovation du Lab’ d’ACT4 TALENTS, société à mission qui accompagne les entreprises pour ressourcer leurs collaborateurs et développer leur savoir-agir. Dans ce cadre, le Lab initie ou contribue avec ses partenaires à des projets de développement sur les thématiques de l’#apprenance, de l ’#innovation managériale, des mutations au travail, des nouvelles compétences (…).

Les espaces de travail et les services associés

 

DELPHINE MINCELLA est enseignant-chercheur permanent à l’Ecole de Management de Normandie. Elle est titulaire de deux doctorats dont le dernier (en Théorie des Organisations, soutenu en 2015) portait sur le rôle de la spatialité dans la mise en place d’un changement majeur de management. Depuis, l’ensemble de ses productions (articles académiques, livres, études de cas pédagogiques, tribunes) portent sur le sujet de l’espace (du workplace management à la socio-matérialité ; des services associés, jusqu’aux tiers-lieux (thème sur lequel elle a récemment co-dirigé une mission de recherche appliquée pour Action Logement).

Espaces de travail réels, espaces de travail virtuels : les paradoxes de la mise en réseau innovante

 

NICOLAS COCHARD est docteur en histoire contemporaine. Il a passé 13 années comme enseignant en histoire-géographie dans le secondaire, le supérieur et en milieu pénitentiaire. Parallèlement, il a mené des travaux de recherche en histoire et géographie sociale durant dix ans. Il anime la cellule R & D du groupe destinée à approfondir les connaissance relatives à 'immobilier d'entreprise au services des projets.

 



stratégie et business school

accreditation, impact, classement


Impact de la Recherche & Grande École de Management

 

PASCALE BUENO-MERINO est Directrice de la Recherche à l'Ecole de Management Léonard de Vinci (EMLV) et Professeur de Management Stratégique. Titulaire d'un doctorat et d’une habilitation à diriger des recherches en sciences de gestion, elle réalise des travaux dans les domaines de l’internationalisation des PME, de la coopération inter-entreprises, de l’entrepreneuriat féminin, de l'entrepreneuriat agricole ou bien encore de l’impact de l’activité de recherche des Grandes Ecoles de Management. Elle est membre de la Strategic Management Society et de l’Academy Of Management et a publié ses travaux dans différentes revues scientifiques (M@n@gement, Management International, Revue Française de Gestion, Finance Contrôle Stratégie, Revue Internationale PME, International Journal of Entrepreneurship et Innovation, etc.) ou professionnelles.


200 ans d’histoire sur la stratégie d’ESCP Europe

 

 

Normalien et docteur en sciences de gestion, ADRIEN JEAN-GUY PASSANT est actuellement Professeur Chercheur à ISTEC Business School, Paris, France. Consultant en organisations dans plusieurs cabinets de conseil français et internationaux, il a aussi été enseignant vacataire à ESCP Business School et à EM LYON Business School. Ses recherches portent sur l'histoire critique des écoles de commerce et les approches longitudinales de la stratégie."

Les approches managériales de l’internationalisation dans les business schools

 

AIMEE NGALLA est Docteur en sciences de gestion et chercheur au laboratoire Larequoi. Ses travaux portent principalement sur les processus d'internationalisation et les dynamiques managériales dans les écoles supérieures de management. Elle enseigne entre autres, le management stratégique international et le management du changement dans différents masters de l'ISM-IAE (Institut Supérieur du Management-Institut d’Administration des Entreprises) à l’Université de Versailles saint-Quentin-en-Yvelines.



rÉseau et communication

Réseaux sociaux : une communication providentielle, relationnelle ou compassionnelle ?

JACQUES IBANEZ-BUENO est Professeur en Sciences de l'Information et de la Communication au laboratoire LLSETI de l'Université Savoie Mont-Blanc. Ses travaux concernent principalement les méthodologies visuelles appliquées aux usages de la communication numérisée.

THEODORA MIERE est Docteur en Sciences de l’Information et de la Communication ; Maître de conférences HDR à l’Université Paris Saclay.

 

Penser et panser sa e-réputation

INSAF KHELLADI est Professeur Associé de Marketing à EMLV Business School (Paris). Elle est titulaire d’un doctorat en sciences de gestion et d’un MBA de l’IAE Nice - Université Côte d’Azur. Ses thématiques de recherche tournent autour de l’analyse des processus cognitifs sous-jacents dans des contextes d'interaction online, offline et homme-machine, et leurs conséquences inhérentes sur l'individu (consommateur, investisseur individuel), le groupe (équipes virtuelles, équipes entrepreneuriales, cohortes générationnelles), l’organisation (e-réputation d’entreprise, maisons de Champagne) et l'industrie (vin). Insaf est Real Impact Editor pour le Journal of Knowledge Management. Ses travaux de recherche ont été publiés dans de nombreuses revues académiques telles que JBR, TFSC, IEEE TEM, et International Marketing Review.


digital et innovation

comment innover AVEC l'intelligence artificielle ?


Pourquoi le digital oblige désormais les entreprises à innover à l'envers ?

THOMAS HOUY est Maître de Conférences HDR en Management à Télécom Paris. Il enseigne la stratégie d'entreprise et l'entrepreneuriat.  Il est co-directeur scientifique du Master 2 "Innovation et Transformation Numérique" créé avec Sciences Po Paris.  Entrepreneur à plusieurs reprises, il accompagne des sociétés et des start-ups dans le développement de leur stratégie digitale.

 


 

Et si demain l’intelligence artificielle remplaçait les individus créatifs en entreprise...? 

 

BERANGERE L. SZOSTAK est professeur des universités à l'ISM-IAE de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Université Paris Saclay. Elle est chercheur titulaire au laboratoire LAREQUOI. Sa spécialité est le management stratégique de l'innovation et de la créativité organisationnelle dans des organisations variées (PME, industries culturelles et créatives, organisations de l'Economie Sociale et Solidaire, hôpital, etc.). Ses contributions concernent le développement de la créativité, notamment par le design thinking. Elle est l'auteur de Innovation and creativity in SMEs (WILEY, 2019, avec C. Gay).

Les musées à l'ère digitale : Vers le concept de l'omni-visite

HAJER KEFI est professeure de Management à l'Ecole de Management Léonard de Vinci - Pôle Universitaire Léonard de Vinci, détachée de l'Université Paris Cité et membre du Business Science Institute. Ses thèmes de recherche portent sur les systèmes d'informations, l’analytique des médias sociaux, le marketing d’influence, l’éthique et la technologie, la transformation digitale des organisations et des institutions d’héritage culturel et les effets négatifs des usages digitaux (technostress, surcharge informationnelle, addiction).



autorité et mÉdiation


le langage du leadership

qu'est ce que l'obéissance ?

 Le déclin de l’autorité et la montée du managérialisme

 

JEAN-ETIENNE JOULLIÉ est Professeur de management à EMLV. Titulaire d’un diplôme d’ingénieur de CentraleSupélec, d’un MBA de l’University of New South Wales et d’un PhD en philosophie de Macquarie University (Sydney), il a enseigné dans des écoles de management en Australie, au Canada et au Koweït avant de rejoindre EMLV. Ses recherches portent sur les fondations de la ‘pensée management’ et de son langage.

Médiation et tiers de confiance au service du bien commun

 

FRANCOIS COLENO est Directeur de Recherche à l’INRAE. Titulaire d’une Habilitation à diriger des recherches de l’UVSQ. Il est membre du conseil scientifique du Haut Conseil des Biotechnologies. Son activité de recherche porte sur la gestion des communs dans le secteur agricole. Il étudie en particulier l’émergence de stratégies collectives des entreprises du secteur agro-alimentaire à l’échelle des territoires. Il couple pour cela des recherches interventions et des approches par modélisation.